Le Jeudi 30 mars 2017

 

 

L’essence même de la prière nous mène à mettre en pratique le sens même de la vulnérabilité. Celle-ci se place de manière courageuse devant Dieu et les autres. Elle vient enrichir davantage notre vie communautaire comme corps du Christ. Comme membres d’un même corps, nous sommes appelés à nous reconnaître mutuellement et à nous laisser accompagner par l’autre.

” Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation.”

Si nous vivons notre vocation de disciple du Christ avec cette attitude, nous élèverons nos âmes et ceci s’avèrera nécessaire dans notre cheminement avec Notre Seigneur et Notre Maître Jésus. Est-ce facile de porter notre vie de prière à ce niveau ? Cette question mérite notre attention. Sachons que Dieu attend que nous atteignions la maturité spirituelle en Christ. Quand nous y parviendrons, notre foi s’épanouira et notre engagement se renforcera.

” N’aie donc point honte du témoignage à rendre à Notre Seigneur….mais souffre avec moi pour l’Evangile, par la puissance de Dieu, qui nous a sauvés et nous a adressé une sainte vocation non à cause des œuvres, mais selon son propre dessein et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus Christ.” (2 Timothée 1.8-9)

En créant cette opportunité de nous ouvrir davantage à Dieu et aux autres, nous nous mettons aussi dans une position de vulnérabilité et de souffrance. Ceci nous mène à reconnaître que nous sommes appelés à nous confier totalement à Dieu.

” L’Eternel est mon berger, même si je traverse les vallées de l’ombre de la mort, son bâton et sa houlette me rassurent, bonheur et grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie.” (Psaume 23)

Donc, la prière nous libère de la peur et nous mène à une liberté de vie avec les autres en Jésus.

” Si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira” (Jean 8. 31-32)

PRIÈRE :- Aide-moi, Seigneur, à mieux te connaître par ta Parole et la prière, pour que je connaisse la vérité qui me libérera. Amen