Le samedi 1er avril 2017

 

L’endurance découle d’une vie de prière qui est imprégnée d’une confiance absolue dans les promesses de Dieu qui ont été pleinement réalisées en Jésus, son Fils, notre Sauveur.

C’est une vertu que nous avons à cultiver pour qu’elle devienne un élément indispensable dans notre cheminement de vie avec Dieu. Comme disciples de Jésus Christ, elle nous servirait car elle donnerait à notre témoignage toute sa force et une authenticité. Cette force nous permet alors de faire face avec courage aux épreuves et aux oppositions que nous pourrions rencontrer au cours de notre pèlerinage terrestre. Notre témoignage sera authentique car nous avons osé faire confiance bien que nous ayons, au-devant de nous, des montagnes à soulever, des incompréhensions et des frustrations à écarter de notre route.

” Fortifie- toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.”

(Josué 1.7)

L’endurance devient ainsi la manifestation même de notre profession de foi.

” si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui ; si nous le renions, lui aussi nous reniera” (2 Timothée 2.12)

En vivant d’un esprit d’endurance, nous nous mettrons en position de disponibilité qui nous dirigerait vers cette espérance qui mettrait de nouvelles perspectives de vie sur la route qui croise celle de Dieu.

St Jacques et St Paul le décrivent clairement dans leurs lettres respectives aux chrétiens de leur temps.

” Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.”

(Jacques 1.4)

” Bien plus, nous nous glorifions des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance ; la persévérance la victoire dans l’épreuve et cette victoire l’espérance “

(Romains 5.3-4)

La prière qui suit est de Sir Francis Drake, grand navigateur anglais au temps de la reine Elizabeth 1:-

” Ô Seigneur, quand tu appelles tes serviteurs à accomplir de grands projets, accorde-leur aussi de savoir que ce n’est pas « commencer » qui compte mais « continuer » jusqu’à ce que l’objectif soit atteint afin que ta gloire soit proclamée. Par Celui, qui a accompli sa mission allant jusqu’à mourir sur la croix pour que nous ayons le Salut et la vie éternelle. Amen