Beginning of the Restoration of St James Cathedral
  • 00

    days

  • 00

    hours

  • 00

    minutes

  • 00

    seconds

+230 6865158

dioang@intnet.mu

Beginning of the Restoration of St James Cathedral

  • 00

    days

  • 00

    hours

  • 00

    minutes

  • 00

    seconds

+230 6865158

dioang@intnet.mu

Le mardi 28 mars 2017

 

Avec la joie profonde que nous procurent une vie de prière et une capacité d’intercéder en faveur de notre prochain, il nous faut développer aussi en nous une capacité d’attention et de concentration pour que notre relation avec Dieu en Jésus soit de plus en plus intense et satisfaisante.

“Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières……veillez à cela avec une entière persévérance.”         (Éphésiens 6.18)

Simone Weil, philosophe française qui, dans son œuvre ” La pesanteur et la grâce”, publiée en 1947, a révélé son mysticisme chrétien, nous suggère que si nous voulons que ” notre prière soit prière, il nous faut fixer toute notre attention sur cet aspect, si nous voulons que notre âme rencontre Dieu.” Cette qualité de concentration est un exercice difficile mais combien important si nous désirons que notre supplication et notre action de grâces soient de qualité.

Nous vivons alors une lutte constante pour que nous gardions notre regard fixé sur le Christ qui nous mène à la vérité et à la vie. Ceci exige de chacun de nous le besoin de puiser notre force de cet amour inconditionnel que nous portons à Dieu.

” Mon Dieu, sauve ton serviteur, car à toi j’élève mon âme, réjouis l’âme de ton serviteur” (Psaume 86.1-3)

En persévérant pour garder toute notre attention, nous remarquerons que graduellement nous ressentirons les bénéfices de cet exercice. Nous découvrirons que certaines parties de nous-mêmes accueilleront l’amour de Dieu, source de guérison. Simone Weil nous dit “qu’à chaque fois que nous persévérons à garder une attention soutenue dans la prière, nous détruisons en nous ce qui est mal aux yeux de Dieu.” En ce faisant, nous accorderons plus d’espace à la présence de Dieu, pour aimer et donner à nos âmes plus de sérénité.

Dans le livre des cantiques, les paroles de ce chant me semblent appropriées: –

 

” Ah ! Donne à mon âme

 Plus de sainteté

 Plus d’ardente flamme,

 De sérénité,

 Plus de confiance,

 Pour rester debout,

 Plus de patience

 Pour supporter tout.”

 

PRIÈRE : Aide-moi, Seigneur, à te contempler sans cesse, pour que ta grâce me pénètre. Amen

++Ian Ernest