Mon âme, bénis l’Eternel

Mon âme, bénis l’Eternel

Le 21 mars 2017

praise

En développant de manière constante notre relation avec Dieu par la prière, nous développons de nouvelles attitudes qui auront sûrement une incidence positive sur notre disponibilité envers Dieu et envers notre prochain.

« Tandis que je les aime, ils sont mes adversaires ; Mais moi je recours à  la prière. » (Psaume 109.4) 

Donc, comme la prière devient graduellement un élément indispensable dans notre cheminement avec Dieu, nous constatons que le recours à Dieu par la louange et par l’action de grâces surgit de nos cœurs spontanément et naturellement.

Le Roi David exprime dans le Psaume 103.1-5, cette spontanéité naturelle qui découle d’une personne qui a une foi inébranlable en Dieu: –

« Mon âme, bénis l’Eternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

Mon âme, bénis l’Eternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits !

C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ;

C’est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et demiséricorde ;

C’est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, Qui te fait rajeunir comme l’aigle. »

La prière source de puissance saura donner à nos cœurs de pierre de la sérénité et de la sagesse. Celles-ci feront de nos cœurs des cœurs de chair et des cœurs qui chanteront continuellement la grandeur et la miséricorde de Dieu.

Ce moine du quatrième siècle, John Cassian a dit la phrase qui pourrait nous inspirer:-

« Une des richesses de la prière est la louange et l’action de grâces. Elles sont générées par la contemplation de la bonté, de la majesté et de la fidélité de Dieu. Elles contribuent énormément à faire de la prière une qui soit fervente et dynamique. »

Prière : – Père, merci de sanctifier mon coeur et mon esprit, et remplis mon âme de louanges car tu es celui qui comble mes désirs et mes besoins en Jésus ton Fils. Amen.

 

++Ian Ernest